Bélarus

Le Bélarus s'étend sur 580 km du nord au sud et sur 860 km d'est en ouest. Elle confine à l'ouest avec la Pologne, au nord-ouest avec la Lituanie, au nord avec la Lettonie, au nord-est et à l'est avec la Russie, au sud avec l'Ukraine. La République du Belarus, communément appelée Biélorussie, s'étend sur 207 595 km² et ne possède pas d'accès à la mer. Le pays compte cinq cent deux kilomètres de frontières avec la Lituanie, cent deux kilomètres avec la Lettonie, neuf cent cinquante-neuf kilomètres avec la Fédération de Russie, huit cent quatre-vingt-onze kilomètres avec l'Ukraine et six cent cinq kilomètres avec la Pologne.

La Biélorussie possède un relief peu contrasté et donc presqu'aucune frontière naturelle, hormis de courtes portions du Dniepr et du Bug occidental, qui séparent respectivement la Biélorussie de la fédération russe et de la Pologne. L'altitude moyenne est de cent cinquante-neuf mètres avec un point culminant dans l'est du pays, le mont Dzerjinski, à trois cent quarante-cinq mètres.

Globalement, la Biélorussie est une immense plaine en partie boisée, où les marécages et les collines sont fréquents. La plaine de la Biélorussie se trouve entre deux plaines : la plaine germano-polonaise et la plaine russe. Principalement constituées de résineux, les forêts de Biélorussie couvrent 34 % du territoire. Le pays est naturellement bien irrigué, grâce à près de onze mille lacs et de nombreuses rivières. Parmi les plus grands fleuves figurent la Dvina occidentale, le Niémen et le Dniepr.

Le Bélarus se situe dans la zone du climat continental modéré fortement influencé par l'Atlantique. La température moyenne de juillet est de +17° à 19°C, celle de janvier de -5° à -8°C (selon les régions).

La population du Bélarus dépasse les 10 millions d'habitants.

 

En Biélorussie, plusieurs grands axes concentrent la majorité des habitants et des activités économiques. L'axe principal traverse le pays du nord-est au sud-ouest, suivant la route reliant à Varsovie et en passant par les villes d'Orcha, Borissov, Minsk, Baranovitchi et Brest.

De nombreuses grandes villes sont réparties de manière équilibrée sur tout le territoire. Minsk, la capitale du pays, se trouve au centre de cette trame urbaine et regroupe 20 % de la population du pays. La Biélorussie compte également cinq capitales régionales réparties autour de la capitale : Grodno et Brest à l'ouest ; Vitebsk, Moguilev et Gomel à l'est. Chaque capitale régionale locale est entourée de villes moyennes, elles-mêmes entourées de villes plus petites. Issu de la gestion soviétique de l'espace , ce mode d'organisation se reproduit à tous les échelons, jusqu'aux zones rurales.

Le Nord et le Sud sont deux régions basses et marécageuses, dont les altitudes varient entre cent et cent cinquante mètres. Au nord se trouve le bassin de la Dvina, qui coule en direction du nord-ouest vers la mer Baltique. Au Sud du pays s'étendent les marais de Polésie, qui correspondent au bassin de la rivière Pripiat. Les forêts y dominent, ne laissant qu'un quart du territoire au maraîchage et autres terres cultivées. Malgré les efforts d'assainissement menés par les Soviétiques, certaines parties de la Polésie restent insalubres et marécageuses. Entre ces deux régions s'intercale un troisième ensemble, qui va de Brest et de Grodno, à l'ouest, jusqu'à la frontière russe, à l'est. Le relief y est plus contrasté et les lacs et les collines plus nombreux.