Le cymbalum - Instrument du groupe musical Vedritsa

Quelques mots sur le « cymbalum », un instrument de musique mal connu dans notre pays.

Le cymbalum 

Le cymbalum est un instrument de musique composé d’une centaine de cordes métalliques de longueurs différentes, tendues au-dessus d’une caisse de résonance de forme trapézoïdale. Les cordes sont frappées par l’interprète au moyen de deux petits marteaux de bois, un tenu dans chaque main. Le son émis est amplifié par la caisse.

Ensemble Védritsa

Les origines du cymbalum sont très anciennes. L’instrument est vraisemblablement connu des Chinois et des Perses il y a près de deux mille ans déjà (sous des appellations et des formes toutefois différentes).

Dès le Moyen Age, en Europe occidentale, le cymbalum est présent dans les cours féodales, où il anime fêtes et cérémonies ; son rôle y demeure néanmoins quelque peu marginal.

La présence du cymbalum est attestée en Hongrie dès le XVe siècle. Probablement y est-il réintroduit par les Turcs qui occupent alors le pays. C’est un instrument populaire, utilisé au cours des fêtes villageoises. Il est adopté par les orchestres tziganes dès le XVIIIe siècle.

A partir du troisième quart du XIXe siècle, le cymbalum commence à susciter l’intérêt des compositeurs classiques ; plusieurs en font usage dans quelques-unes de leurs œuvres, tel Liszt, Bartok ou Stravinsky.

La forme actuelle du cymbalum est fixée en 1874 par un constructeur de Budapest. Depuis, la fabrication de cet instrument est quasiment un monopole hongrois. Son enseignement est inscrit au programme des académies et conservatoires de ce pays.

De nos jours, le cymbalum est présent dans de nombreuses formations musicales populaires de pays d’Europe orientale, dont la Hongrie, la Roumanie et la Biélorussie.

Toutefois, le cymbalum n’en demeure pas moins un instrument résolument moderne, certains groupes de jazz ou de rock n’hésitent du reste pas à l’incorporer occasionnellement à leur formation.

Enfin, les musiciens apprécieront d’apprendre que la tessiture du cymbalum s’étend du mi1 au mi5.